Grand débat : les fonctionnaires souvent montrés du doigt

FRANCE 2

Les réunions publiques et les doléances postées sur le site du grand débat national révèlent que les fonctionnaires sont souvent stigmatisés par certains Français.

Ce sont les boucs émissaires du grand débat national. Les fonctionnaires sont souvent stigmatisés dans les réunions, mais aussi sur le site dédié. Ils sont pointés comme des profiteurs du système, employés à vie. Dans la Sarthe, lors d'un débat public, le discours est dur envers les employés de l'État. "Il y a trop de fonctionnaires dans les bureaux". Un peu plus loin, un enseignant tente lui de nuancer le propos.

Trop nombreux dans les bureaux

"Il y a vraiment une dualité. Un fonctionnaire on l'aime, on en a besoin, mais en même temps on en veut moins", explique-t-il. "Je trouve que rationaliser et simplifier permettrait de libérer des fonctionnaires qui ne servent, entre guillemets, pas à grand-chose. C'est seulement la lourdeur du système qui fait qu'ils sont indispensables", explique un autre. En effet, la plus grande partie des reproches vont au nombre de fonctionnaires dans les bureaux, jugé trop important.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne