Fonctionnaires : une offensive pour faire plier l'exécutif

FRANCE 2

En duplex depuis le ministère de l'Économie, à Paris, la journaliste Anaïs Bard fait le point sur la mobilisation des fonctionnaires, en grève. 

Cette journée de mobilisation, ce jeudi 22 mars, a valeur de test pour le gouvernement sur ce projet de réforme. "Les syndicats espèrent prouver aujourd'hui au chef de l'État que la rue peut se faire entendre. Ici à Bercy, les fonctionnaires commencent à se réunir ; 140 cortèges sont prévus partout en France pour faire pression sur le gouvernement", décrit la journaliste Anaïs Bard, en duplex depuis le ministère de l'Économie, à Paris.

Un front social uni pour faire céder le gouvernement

"Une pression qui pourrait s'accentuer avec une autre manifestation, qui se prépare à quelques kilomètres de là : celle des cheminots. Tous espèrent des cortèges fournis et un front social uni pour faire reculer le gouvernement, qui a réaffirmé ce matin sa très grande détermination à continuer les transformations par la réforme. Pour les ordonnances Travail, l'exécutif n'avait pas cédé ; les syndicats espèrent aujourd'hui un tout autre dénouement pour la mobilisation qui commence", conclut-t-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne