VIDEO. Fonctionnaire, un statut privilégié ?

FRANCE 2

Alors que le temps de travail de certains fonctionnaires a été épinglé par un rapport de l'Inspection générale des finances, la question des salaires et des départs à la retraite se pose aussi.

Une réforme déjà très critiquée. Le projet de loi sur la fonction publique franchit une étape décisive avec sa présentation en Conseil des ministres, mercredi 27 mars, jour choisi pour des rassemblements partout en France contre une réforme rejetée par l'ensemble des syndicats de fonctionnaires. mais les fonctionnaires, souvent accusés d'être privilégiés par rapport aux travailleurs du privé, ont-ils vraiment un statut particulier ? Oui, tout d'abord parce qu'ils bénéficient de la garantie de l'emploi à vie. Mais sur les 5,67 millions d'employés de la fonction publique, 18% sont en fait des contractuels. Cela représente 970 000 personnes qui n'ont pas le statut de fonctionnaire. Des travailleurs qui coûtent moins cher à l'État, qui en a donc embauché plus de 48 000 rien que l'an dernier.

Supprimer 120 000 postes d'ici la fin du quinquennat

Côté salaires, en moyenne, les employés de la fonction publique sont légèrement en dessous de leurs homologues du privé. Mais il existe de fortes disparités et chaque profession a ses spécificités. Enfin pour ce qui est des retraites, en sept ans, la moyenne de l'âge du départ à la retraite est passée de 58,8 à 61,7 ans, soit une année seulement de moins que dans le privé. Une harmonisation qui devrait se poursuivre au fil des années, avec l'objectif affiché du gouvernement actuel : supprimer 120 000 postes de fonctionnaires d'ici la fin du quinquennat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne