Fonctionnaires : Manuel Valls annonce un coup de pouce

FRANCE 3

Le gouvernement a annoncé une hausse de 0,7% du point d'indice des fonctionnaires.

Six ans que leur point d'indice n'avait pas bougé. Le gouvernement a décidé de tendre la main aux fonctionnaires en proposant une augmentation du point d'indice. Un geste attendu, mais pas sûr qu'il satisfera les principaux intéressés. Manuel Valls a opté pour une hausse de 0,7%. Pas assez significative pour Patrick Fauquembert, aide-soignant à l'AP-HP. " 1%, ça serait 12 euros. Avec 12 euros, qu'est-ce que l'on fait maintenant ? Rien. C'est la précarisation", réagit Patrick Fauquemenbert. Autant dire, que ce coup de pouce a plus une valeur symbolique qu'autre chose.

Les syndicats réclament une hausse significative

Force Ouvrière exige une hausse de 8%, la CGT de son côté veut à minima 2% pour compenser la perte de pouvoir d'achat des fonctionnaires. Le gouvernement est très loin des chiffres souhaités par les syndicats. Pourtant, la hausse pourrait avoir des effets bénéfiques selon ces derniers.  "C'est une question de justice sociale. C'est aussi une question d'efficacité économique. Si on redonne du pouvoir d'achat aux agents de la force publique, on participera par une relance de la consommation à une relance de l'économie. Ce que le gouvernement souhaite ardemment", a affirmé Jean-Claude Canon délégué CGT interrogé par France 3. La France compte 5 millions de fonctionnaires sur son territoire. Augmenter leur point d'indice de 1% représenterait un effort de 1,850 million d'euros selon la Cour des comptes.


 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne