Fonctionnaires : le temps de travail dans le viseur du gouvernement ?

FR2

Pour pouvoir supprimer 32 000 postes dans la fonction publique, le gouvernement va revoir certains vieux accords jugés trop laxistes.

Édouard Philippe sera l'invité de L'Émission politique sur France 2 jeudi 27 septembre. Parmi les thèmes qui seront abordés : la réduction du nombre de fonctionnaires. Un sujet qui suscite inquiétude et commentaires un peu partout en France.


En mai dernier, à Nancy (Meurthe-et-Moselle), 250 agents de la fonction publique s'opposaient à l'augmentation de leur temps de travail. Aujourd'hui, ils travaillent pourtant 60 heures de moins que le minimum légal : 1 607 heures par an, grâce à des accords signés il y a 20 ans. En 2016, un rapport révèle l'ampleur du laxisme sur le temps de travail des collectivités. En moyenne, les agents ne travaillent que 1 584 heures par an. Une situation qui ne peut plus durer selon le gouvernement.

Renégocier les accords

Matignon s'apprête donc à supprimer cette dérogation et veut obliger les élus locaux à renégocier les accords, jugés trop avantageux. Ce simple alignement sur la loi devrait permettre en théorie de supprimer 32 000 postes. Une première étape dans la réduction d'effectifs prévue par le gouvernement. Il devrait y avoir 70 000 fonctionnaires en moins d'ici la fin du quinquennat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne