Fonction publique : une prime de précarité pour les contrats courts à l'étude

FRANCE 3

Jeudi 2 mai, le gouvernement a présenté sa proposition d'instaurer une prime de précarité pour les contrats courts dans la fonction publique. 

Instaurer une prime de précarité pour les contrats courts sur le modèle du privé, c’est la proposition du gouvernement faite jeudi 2 mai à la commission des lois de l’Assemblée nationale. Cette mesure s’inscrit dans le cadre du projet de loi sur la transformation de la fonction publique, actuellement à l’étude, qui vise à développer le nombre de contractuels. En 2018, sur 3 848 000 fonctionnaires, 966 000 étaient contractuels, et leur part ne cesse d'augmenter.

2/3 des contractuels concernés

Plusieurs syndicats sont d'accord pour instaurer cette prime, mais ils refusent le recours accru aux contractuels. Les modalités de cette mesure devront être définies d’ici lundi 13 mai, date de l’examen du texte à l’Assemblée. Cette prime pourrait concerner les contrats d’un an et moins, soit les 2/3 des contractuels. Elle représenterait 10 % des salaires perçus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne