Fonction publique : des milliers de personnes dans les rues

France 3

Face à leurs conditions de travail difficiles et aux promesses faites par plusieurs candidats à la présidentielle de réduire leur nombre, les fonctionnaires sont descendus dans les rues mardi 7 mars pour tenter de faire entendre leur voix.

Un peu partout en France, les fonctionnaires ont voulu crier leur colère ce mardi 7 mars. À Toulouse (Haute-Garonne), ils étaient près de 3 000 à défiler, principalement des personnels de santé réclamant davantage de moyens. "On est déjà à couteaux tirés, donc si on nous enlève encore du personnel sans savoir où on va, on n'est pas très bien", affirme une des manifestantes.

Ras-le-bol et colère

Même discours à Nantes (Loire-Atlantique), où les fonctionnaires descendus dans la rue ne veulent pas que la santé soit considérée comme une marchandise. Les mêmes scènes se sont répétées à Marseille, Montpellier, Strasbourg et Paris, où le ras-le-bol et la colère étaient les sentiments les plus partagés au sein de cortèges riches, à chaque fois, de plusieurs milliers de personnes qui espèrent ainsi peser sur le résultat de l'élection présidentielle qui approche.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne