Cour des comptes : l'État vivement critiqué dans le dernier rapport publié

FRANCE 3

Le rapport annuel de la Cour des comptes a été dévoilé le mardi 25 février et n'a pas été tendre avec le gouvernement. Le journaliste David Boéri faisait le point sur le plateau du 19/20.

Le journaliste David Boéri, présent sur le plateau de France 3, évoque un "message cinglant" adressé mardi 25 février à l'État par la Cour des comptes : "Le déficit se réduit trop peu et trop lentement. Le redressement est même, 'quasiment à l'arrêt'. Cette année, les prélèvements vont baisser d'une dizaine de milliards d'euros, de l'argent en moins dans les caisses, alors que du côté des dépenses, il n'y a toujours pas de vraies économies, le gouvernement ayant de fait renoncé à la réduction des effectifs dans la fonction publique."

L'État appelé à réagir urgemment

"La Cour calcule que si le déficit va effectivement repasser sous la barre des 3%, c'est essentiellement un artifice comptable, car le CIC, le fameux crédit d'impôt, coûtera deux fois moins cher que l'an dernier. Le reste vient des taux d'intérêt très bas, qui mécaniquement font baisser le coût de la dette publique. La Cour des comptes recommande donc à l'État de ne pas repousser ses efforts l'an prochain, il doit retrouver des marges pour faire face à une récession ou à un choc", rajoute le journaliste sur le plateau du 19/20.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne