Budget de l'État : les économies aux oubliettes ?

France 2

C'était une promesse d'Emmanuel Macron : supprimer 50 000 postes de fonctionnaire d'ici à la fin de son quinquennat. Mais, à la vue des premières indications du budget 2020, les ambitions du chef de l'État semblent être revues à la baisse.

Le gouvernement est-il en train de relâcher les cordons de la bourse ? Les dépenses publiques pilotées par l'État, en hausse depuis trois ans, devraient encore s'envoler l'an prochain et atteindre 267,5 milliards d'euros. Même en prenant en compte l'inflation, la hausse est de 0,5% en un an. Pour la droite, la majorité ne tient pas sa promesse de réduire le train de vie de l'État.

L'exécutif ne supprimera pas 50 000 postes de fonctionnaire

"Le gouvernement renonce à l'équilibre de nos finances publiques. C'est devenu une priorité de troisième zone contrairement à ce qu'avait annoncé le gouvernement lors des deux premières années du quinquennat du président de la République", déplore Éric Woerth, député Les Républicains de l'Oise. Emmanuel Macron est sur le point de renoncer à deux mesures qui devaient assurer d'importantes économies : la promesse de la suppression de 50 000 postes de fonctionnaires est finalement revue à la baisse. L'allongement de la durée de la cotisation pour les retraites devrait être remboursé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne