Administration : l'État veut faire des économies

FRANCE 3

Le grand ménage dans l'administration se prépare. Édouard Philippe veut supprimer les petites agences de l'État qui font travailler moins de 100 personnes à temps plein.

Édouard Philippe veut faire le ménage. Au fil des ans, l'État a créé trop d'agences. Il en existe aujourd'hui plus de 1 200. Le Premier ministre prépare une circulaire pour supprimer certaines agences. "Notre objectif est de faire une revue complète et de vérifier que tous ces organismes sont toujours justifiés", a déclaré le chef du gouvernement à l'Assemblée nationale. L'État a dans le viseur les petites agences, qui emploient moins de 100 salariés à temps plein.

Une initiative dénoncée par les syndicats

Les syndicats de la fonction publique craignent que ces économies ne soient réalisées en dépit du bon sens. "La réflexion doit se mener sur les missions plutôt que sur des raisonnements uniquement budgétaires", déplore Mylène Jacquot, secrétaire générale CFDT fonctions publiques. Les administrations concernées ont jusqu'au milieu du mois de juin pour faire des propositions de suppression ou de fusion d'agences auprès du Premier ministre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne