La maîtrise de l'orthographe, un atout sur le CV

Vous avez un bon niveau en orthographe ? Faites-le savoir aux recruteurs. Plus qu'une connaissance de base, il s'agit désormais d'une compétence qui peut être un vrai plus dans le cadre de votre recherche d'emploi.

Recruteurs et employeurs se lamentent : dans les lettres de motivation, les e-mails professionnels ou les documents de travail, les fautes d'orthographe se multiplient. De fait, écrire sans malmener la langue française est devenu une compétence très recherchée, à mettre en avant dès la recherche d'emploi !Un constat qui a poussé l'équipe du projet Voltaire à lancer la Certification Voltaire.Objectif : permettre aux candidats à un emploi d'attester leur niveau en orthographe française auprès des recruteurs.

300 points pour un niveau correct en orthographe, 900 pour les pros

La Certification Voltaire est constituée "d'environ 65% de règles grammaticales, de 15% de règles sémantiques, de 15% de règles lexicales, et de 5% de règles syntaxiques. À quelques exceptions près, elle s'attache aux difficultés pas ou mal gérées par les correcteurs orthographiques". L'examen dure deux heures trente et propose de répondre à un QCM papier de 240 questions et une dictée de quelques lignes. Plusieurs sessions d'examen sont organisées dans l'année dans plus de 35 centres répartis sur le territoire national. L'inscription s'effectue en ligne selon le lieu et la date de son choix. Le score de la Certification Voltaire est compris entre 0 et 1 000 points. Ainsi, un score de 300 points équivaut à un niveau correct en orthographe, de 500 points à un bon niveau, de 700 points à un niveau de référence et de 900 points à un niveau d'expertise. Plus le niveau est élevé, plus il a de la chance d'impressionner un recruteur dans le cadre d'une recherche d'emploi ! Un titre à ne pas oublier sur votre CV

Se réconcilier avec l'orthographe avec humour

Pour Bernard Fripiat, coach en orthographe en entreprise et auteur dramatique, les progrès en orthographe peuvent se faire avec humour. Sa devise ? "Puisque de toute façon nous ne la simplifierons jamais, apprenons l'orthographe par le rire. Et tant que nous y sommes, servons-nous-en pour rigoler". Eh oui, on peut rire avec l'orthographe et le travail... même quand on est en recherche d'emploi !Démonstration à l'appui avec sa comédie orthographique Orthosketch voir la bande-annonce

Pour retrouver tous les épisodes de cette série, consultez le site orthogaffe.com.

En savoir plus

On vous casse les pieds avec l'orthographe ? RipostezBernard Fripiat

Les Editions Demos, 2010172 pages, 17, 90 euros 

La rédactionPublié le 28/02/2011