Vivarte : le groupe se sépare de l'enseigne André

France 3

Les employés de l'empire du textile sont fixés sur leur sort : le groupe va céder son enseigne de chaussures André, a-t-on appris ce mardi 24 janvier.

C'est officiel : le groupe Vivarte va se séparer de son enseigne de chaussures André, mais on ne connait pas encore le nom du repreneur. "Ce que l'on sait, c'est que les mauvaises nouvelles se poursuivent pour les salariés de Vivarte, même si cette cession d'André n'est pas vraiment une surprise", explique Anne-Claire Le Sann, en direct du 19e arrondissement de Paris.

D'autres sessions à venir

Du coup, la vente devrait se faire dès demain, mercredi 25 janvier. Les syndicats assistent quasiment impuissants au démantèlement d'un groupe de plus de 16 000 employés. Depuis 2015, Vivarte multiplie les plans de restructuration sans jamais parvenir à résorber une dette colossale, de plus d'un milliard d'euros. "Résultat, d'autres sessions sont probables, tout comme la suppression de 2 000 emplois", ajoute la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne