VIDEO. GoodYear : action de protestation en famille

Le "village gaulois" GoodYear s'est rassemblé le samedi 14 janvier devant l'hôtel de ville d'Amiens pour dire son inquiétude face à la fermeture annoncée de l'usine. En famille.

On leur a reproché des actions violentes, comme la récente séquestration de deux dirigeants. Alors ce samedi 14 janvier, les salariés de GoodYear ont défilé pacifiquement devant la mairie d'Amiens (Somme), accompagnés de leurs familles - au moins 500 personnes en tout. Objectif de la manifestation : faire prendre conscience des drames humains qu'entraînera forcément le licenciement de 1.200 personnes. Le cortège a défilé dans les rues du centre-ville sous la banderole "Détruire un emploi, c'est tuer une famille", pour arriver ensuite devant l'usine.

Mickaël Wamen, délégué CGT, se félicite du succès de cette action de protestation : "Le 'village gaulois' est en train de se battre et il est venu en famille. Un combat de plus dans la longue vie de GoodYear - et pas le dernier." Depuis l'annonce de la fermeture du site, il y a un an, salariés et syndicats sont engagés dans un bras de fer avec le groupe américain. Le dépôt d'Amiens-Nord est occupé depuis la mi-novembre par des salariés. Leur seule perspective : obtenir que les primes de licenciement soient revues à la hausse. 

 

 

 

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne