VIDEO. Piquet de grève chez Whirlpool Amiens, les salariés bloquent l'entrée de l'usine

FRANCE TELEVISIONS

Les ouvriers ont lancé cette nouvelle action lundi, trois mois après la décision du groupe électroménager de délocaliser la production en Pologne.

"Voilà trois mois jour pour jour que les négociations du PSE (plan de sauvegarde de l'emploi) ont débuté et, depuis, que du blabla". Une soixantaine de salariés de l'usine Whirlpool d'Amiens (Somme), bloquent mardi 25 avril l'entrée poids lourds du site promis à la fermeture.

Emmanuel Macron attendu mercredi 

Les ouvriers ont lancé cette nouvelle action lundi, date symbolique : cela fait trois mois que le groupe électroménager a annoncé sa décision de délocaliser la production en Pologne et de fermer l'usine de sèche-linges en juin 2018. "C'est pourquoi nous sommes là aujourd'hui" explique Frédéric Chanterelle, délégué CFDT. Il a précisé que cette grève "se poursuivra jusqu'à de nouvelles négociations avec la direction : on les avait prévenus, ils ne nous ont pas écoutés. Arrêtons de tourner en rond désormais !"

Des salariés bloquent les entrées et sorties des poids lourds à l'aide de pneus et palettes en feu. Ils n'empêchent cependant pas leurs collègues d'accéder au site afin que ces derniers "ne perdent pas une journée de salaire". Emmanuel Macron a déclaré qu'il rencontrera ces salariés de Whirlpool, mercredi à Amiens.

.

Vous êtes à nouveau en ligne