Transport : 465 emplois supprimés chez Air France

FRANCE 3

La compagnie aérienne a dévoilé un plan de restructuration qui prévoit de supprimer 465 postes au sol, dont une centaine en Corse.

Le PDG d'Air France, le Canadien Ben Smith, a dévoilé lundi 13 mai au matin son plan de restructuration. Ce dernier comprend la suppression de 465 postes au sol. Les vols intérieurs, qui subissent la concurrence du low-cost et du TGV vont être réduits. En outre, de petites lignes seront supprimées. À Marseille (Bouches-du-Rhône), une soixantaine de postes vont être supprimés.

Treize aéroports impactés

"On aura de plus en plus de machines pour nous remplacer. Et pour les camarades de la piste, ça va être de la sous-traitance voire de la suppression de postes", explique Rémi Chiappini, agent d'escale commercial et délégué CGT chez Air France. Au total, treize aéroports seraient concernés, avec 63 postes à Orly (Val-de-Marne), une centaine en Corse et plus de 200 autres dans le reste de la France. La compagnie parle de départs volontaires et pas de licenciements.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne