Tati : la recette du succès de la décoration à bas coût

FRANCE 2

Alors que le tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) doit trancher, France 2 revient sur le succès de la décoration à bas coût.

Trois offres sont sur la table. Leur point commun ? La décoration à bas coût. Une formule que les clients plébiscitent. Mais quelle est la recette pour tirer les prix vers le bas ? Tout commence à l'arrière du magasin. "85% des produits proviennent d'Asie", confie Olivier Rondolotto, PDG de Centrakor, qui explique également acheter des quantités "très très importantes". Résultat : jusqu'à moins 20% sur l'achat des produits.

La décision connue avant la fin du mois de juin

Mais les économies ne s'arrêtent pas là. Plan des rayons, disposition de la marchandise, tous les magasins de l'enseigne sont strictement identiques. Un gain de temps. Et pour attirer toujours plus de clients, les produits sont renouvelés tous les 15 jours. La décoration à bas coût est un concept au succès croissant. En sept ans, cette chaîne a multiplié par neuf ses espaces de vente, 360 dans toute la France. Acheter la chaîne Tati est une opportunité que de nombreuses enseignes veulent saisir. Le tribunal de commerce de Bobigny va examiner toutes les offres de reprises. Il devrait donner sa décision avant la fin du mois de juin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne