Sarkozy promet "une solution pour tous les salariés" de SeaFrance

Francetv info

Le chef de l'Etat a assuré lundi 9 janvier depuis Berlin qu'il ne baisserait pas les bras après la liquidation définitive de la compagnie de ferries. 

Nicolas Sarkozy a "pris acte" lundi 9 janvier depuis Berlin (Allemagne) de la décision du tribunal de commerce de Paris de prononcer la liquidation définitive de la compagnie de ferries SeaFrance. Mais le président de la République l'a assuré : il "y aura une solution crédible (...) pour tous les salariés" de l'entreprise, au nombre de 880.

"Je crois pouvoir vous dire que, dès demain, Nathalie Kosciusko-Morizet [ministre de l'Ecologie et des Transports] et Thierry Mariani [ministre chargé des Transports] recevront les représentants du personnel et le liquidateur de la société pour faire un certain nombre de propositions", a précisé Nicolas Sarkozy.

Vous êtes à nouveau en ligne