Renault : soulagement pour les salariés de la Fonderie de Bretagne

FRANCE 3

Alors que Renault a annoncé la suppression de 4 600 postes en France et la fermeture de son usine de Choisy-le-Roi (Yvelines), les salariés de la fonderie de Caudan (Morbihan) ont, eux, appris que leur site ne fermera pas.

C’est le soulagement pour les salariés de la fonderie Renault de Caudan (Morbihan). Après une semaine de mobilisation, ils ont appris vendredi 29 mai que leur site ne fermera pas. "Il y a beaucoup d’émotion depuis le début de la matinée. Les 385 salariés du site attendaient d’être fixés sur leur sort, et désormais, ils peuvent souffler. La fonderie de Bretagne ne fermera pas et il n’y aura pas de repreneur, ont indiqué la direction et les syndicats", explique Clément Le Goff, en direct du site de Caudan.

Trouver de nouveaux marchés

Depuis le début de la matinée, les cris de joie et les embrassades se succèdent. "Pour beaucoup, c’est la mobilisation qui a payé. Les salariés ont bloqué leur usine et manifesté. Ils ont rencontré des élus locaux. Même s’il ne s’agit que d’un sursis, la direction l’a bien dit, dans le cadre de ce plan d’économies, une étude stratégique va être menée pour trouver de nouveaux marchés. La production reprendra mardi 2 juin", précise le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne