Industrie : General Electric annonce la suppression de plus de 1 000 emplois à Belfort

FRANCE 3

General Electric a annoncé la suppression de plus de 1 000 emplois sur son site de Belfort (Territoire de Belfort) mardi 28 mai.

Coup dur pour les salariés de Belfort (Territoire de Belfort). Dans la commune particulièrement touchée par le chômage, General Electric emploie 4 300 personnes. Mardi 28 mai, le groupe américain a annoncé la suppression de plus de 1 000 postes. "C'est très difficile pour tout le monde, on s'y attendait plus ou moins, le chiffre est très impressionnant", confie un employé.

Les commerçants inquiets

Parmi les postes touchés, 800 font partie de la branche gaz, un secteur en perte de vitesse, ce qui justifie les réductions d'effectifs selon l'industriel. "Pour accompagner le renouvelable, la meilleure solution c'est la turbine à gaz", répond le délégué syndical SUD, Francis Fontana. Dans les rues de Belfort, la nouvelle inquiète les habitants : "C'est déjà une ville-dortoir, on n'a plus rien". Tous réclament l'intervention de l'État pour protéger les emplois. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne