Indre-et-Loire : l'usine Tupperware a fermé ses portes

FRANCE 2

À Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire), la chaîne de fabrication d'ustensiles de cuisine Tupperware a cessé de fonctionner mercredi 28 février. Elle était en activité depuis 1973.

À quelques heures de la fermeture de l'usine Tupperware de Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire), les 235 salariés ont organisé un barbecue, mais le cœur n'y est pas. "J'ai 52 ans, pour moi c'est du gâchis", regrette cette femme. Certains travaillaient dans cette usine depuis plus de 20 ans, pour produire les célèbres boîtes alimentaires de la marque Tupperware. 55 millions d'unités sortaient de la chaîne de fabrication de Joué-lès-Tours chaque année.

15 000 à 100 000 euros de primes

Ces boîtes faisaient fureur en France dans les années 60 et 70, grâce à ses fameuses réunions organisées à domicile. À partir de maintenant, elles ne seront plus fabriquées en France, mais dans des usines jugées plus "compétitives" par la direction, au Portugal, en Grèce ou en Belgique. Les salariés de Joué-lès-Tours ont obtenu entre 15 000 et 100 000 euros de primes supralégales selon leur ancienneté. La plupart n'a pas retrouvé de travail.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne