Happychic : 466 emplois supprimés

Jules, Brice, Bizzbee... La direction du groupe de prêt-à-porter Happychic a annoncé la suppression de 466 postes. Explications.

Mardi 17 juillet 2018, la direction du groupe de prêt-à-porter Happychic a annoncé 466 suppressions de postes en France. Jules, la marque de prêt-à-porter pour homme, Brice, l'ancien spécialiste du costume, et Bizzbee, destiné à une clientèle adolescente, ces trois enseignes s'apprêtent donc à fermer des boutiques. Le groupe auquel ils appartiennent est pourtant un mastodonte du secteur : 720 magasins dans le monde, 4 000 employés, dont plus de la moitié en France, et 720 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Premiers départs en 2019

Mais le groupe fait face à une très forte concurrence. Dans un communiqué, la direction cite l'émergence de leaders e-commerce, l'évolution des comportements d'achat et une baisse du budget des consommateurs. Les négociations du plan social doivent commencer à la fin de l'été. Les premiers départs sont prévus pour 2019.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne