GM&S : les maires de la Creuse appellent à soutenir les salariés lors d'une manifestation début octobre

L\'équipementier automobile GM&S est menacé de liquidation judiciaire. 
L'équipementier automobile GM&S est menacé de liquidation judiciaire.  (JOEL LE GALL / MAXPPP)

L'association des maires et adjoints de la Creuse a affiché lundi son soutien aux salariés de l'équipementier automobile de La Souterraine, dont 120 emplois sur 276 sont menacés. Une manifestation pourrait avoir lieu le 4 octobre à Paris.

L'association des maires et adjoints de la Creuse appellent, lundi 25 septembre, dans un communiqué, à soutenir les salariés de GM&S de La Souterraine lors d'une manifestation qui pourrait avoir lieu le 4 octobre à Paris. "La reprise de 120 salariés de l'entreprise (...) ne peut absolument pas être considérée comme une bonne solution pour notre territoire et l'ensemble des employés", peut-on lire dans le communiqué.

"C'est indéniablement un coup très dur pour toutes nos communes et notre économie", affirme le président de l'association, Michel Vergnier. 

Il faut que nous soyons prêts à leur apporter [notre soutien] en envisageant d'être à leurs côtés beaucoup plus nombreux que nous l'avons été jusque làMichel Vergnierdans un communiqué

Michel Vergnier assure dans le communiqué que "François Baroin, président de l'association des maires de France et André Laignel, premier vice-président délégué, sont solidaires des actions que nous mènerons".

Le tribunal de commerce de Poitiers a validé début septembre l'offre de reprise de l'équipementier automobile creusois par GMD qui ne reprend que 120 salariés sur 276.