GM&S : le bras de fer entre les salariés et la direction s'intensifie

FRANCE 2

Très remontés face aux perspectives de suppression de postes, les salariés bloquent depuis ce mercredi 5 juillet au matin le site PSA de Sept-Fons (Allier). Fait rarissime : un hélicoptère a dû être dépêché pour faire sortir la production du site.

La scène n'est pas banale. Un hélicoptère a dû être dépêché en urgence, mercredi 5 juillet, sur le site de PSA de Sept-Fons (Allier), afin de récupérer la production. Et pour cause, 150 salariés bloquent l'accès au site pour protester contre les perspectives de suppression de postes dans le dossier GM&S, l'un des sous-traitants de PSA. Signe que le bras de fer entre la direction et les employés de La Souterraine (Creuse) s'intensifie.

"Il n'y aura aucune solution dans la menace"

Les salariés reprochent au constructeur de ne pas garantir assez de commandes et d'investissements pour sauver leur usine. Immédiatement, Bruno Le Maire s'alarme de la situation devant les députés. "Il n'y aura aucune solution dans la menace ou dans le blocage des sites de production", a prévenu le ministre de l'Économie. Pour l'heure, un seul repreneur s'est dit intéressé. Mais il y met une condition : que Renault et PSA investissent 10 millions d'euros. La marque au losange a promis d'en apporter la moitié, mais PSA ne s'engage que sur 4 millions. Il manque donc un million d'euros. Le tribunal de commerce de Poitiers (Vienne) doit examiner l'offre de reprise le 19 juillet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne