General Electric Belfort : le plan de sauvegarde de l'emploi validé

FRANCE 2

Sortie de crise en vue à Belfort (Territoire de Belfort) pour les salariés du géant General Electric. Le nouveau plan social présenté par la direction a été approuvé : 307 emplois seront sauvegardés. 

Un vote à main levée, puis des applaudissements. Les salariés de General Electric à Belfort (Territoire de Belfort) viennent de valider l'accord trouvé in extremis par les syndicats et la direction pour alléger le plan social. "Nous, les ouvriers, on est encore mis de côté. On va perdre beaucoup d'acquis, mais bon, c'est comme ça", explique un salarié.

Des emplois sauvegardés en échange d'un plan d'économie

Si l'accord prévoit la sauvegarde de 307 emplois sur les 792 emplois du site, c'est en échange d'un plan de 12 millions d'euros d'économies. L'accord est signé mais de nouvelles négociations démarrent. "Nous allons pouvoir négocier un périmètre d'activités. Nous avons obtenu le fait qu'un dirigeant d'Horizon mondial pilote le site de Belfort, car, depuis trois ans, les dirigeants n'avaient aucune marge de manoeuvre", constate Philippe Petitcolin, membre de l'intersyndicale CFE-CGC.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne