Fret SNCF : 700 suppressions de postes envisagées

France 3

Nouveau coup dur pour le Fret SNCF. Un comité d'entreprise réuni mardi 10 juillet devrait confirmer la suppression de plus de 700 postes. 

La SNCF compte réduire ses effectifs dans sa branche de transports de marchandises, Fret SNCF. "Malheureusement pour nous, ce n'est pas vraiment une surprise. Compte tenu de la situation économique de l'entreprise et de l'activité, on s'attendait à cette situation. Mais on ne pensait pas que la manière serait aussi brutale", regrette Xavier Lemaire, syndicaliste à l'UNSA. Entre 2008 et 2016, les effectifs ont déjà été réduits de moitié dans le transport de marchandises. Pendant les Trente glorieuses, le transport de marchandises s'effectuait à 75 % en train. En 2016, le Fret SNCF ne représentait plus que 10 % de l'activité totale de transport. 

L'ouverture du Fret a la concurrence a fragilisé le secteur

Lors de ces trente dernières années, la route est privilégiée pour le transport de marchandises. "C'est une tendance générale en Europe, qui est accentuée en France du fait de la désindustrialisation du pays. Le recul du Fret est également dû au manque de clarté des politiques gouvernementales dans le domaine", explique Arnaud Aymé, consultant transport au cabinet SIA partners. Aujourd'hui, l'État préfère investir davantage dans le transport de passagers. L'ouverture du Fret à la concurrence en 2006 a également fragilisé le secteur, lourdement endetté. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne