Ford : les salariés manifestent à Bercy pour leurs emplois de Blanquefort

France 3

Des salariés du groupe Ford ont fait le déplacement jusqu'à Paris ce mercredi 22 février au matin pour manifester devant le ministère.

Les salariés de Ford craignent que le constructeur américain ferme leur entreprise de Blanquefort près de Bordeaux (Gironde). "Une délégation de ces salariés est arrivée ici à Bercy il y a environ une heure [ce mercredi 22 février]. L'objectif pour eux est de peser sur les discussions qui les concernent directement", explique Benjamin Delombre en direct de Bercy à Paris.

Aucune commande pour l'après 2018

Cet après-midi derrière ces murs du ministère de l'Économie et des Finances, le secrétaire d'État à l'industrie Christophe Sirugue convoque deux des dirigeants du constructeur automobile Ford pour leur demander des précisons sur le devenir du site de Blanquefort. "Aujourd'hui, on y fabrique encore des boîtes de vitesses, mais les périodes de chômage partiel ne sont plus rares et selon les syndicats aucune commande n'est pour l'instant arrivée pour l'après 2018. 940 personnes travaillent actuellement sur le site Ford de Blanquefort", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne