VIDEO. Florange : "Le politique peut prendre la main sur le financier"

France 2

Pour Edouard Martin, syndicaliste d'ArcelorMittal, l'Etat a les réponses pour faire face aux probables fermetures de deux hauts-fourneaux sur le site sidérurgique.

ENTREPRISES - C'est avec espoir qu'Edouard Martin attend la visite d'Arnaud Montebourg, prévue jeudi 27 septembre dans l'après midi. La veille, comme les autres employés du site sidérurgique de Florange, en Moselle, il a appris qu'ArcelorMittal prévoyait d'y fermer deux hauts-fourneaux. Mais pour le délégué CFDT, la possible offre de reprise soutenue par l'Etat peut aboutir, à condition que le gouvernement soit assez déterminé.

"C'est pas le moment de flancher, explique ainsi Edouard Martin au micro de France 2. On a une belle opportunité de démontrer que le politique peut prendre la main sur le financier (...), qu'une autre voie est possible."

Vous êtes à nouveau en ligne