Fessenheim : un pas de franchi vers la fermeture

France 3

Le conseil d’administration d’EDF a adopté un plan d'indemnisation ce mardi 24 janvier. Mais la fermeture du site reste soumise à plusieurs conditions.

Toute la matinée, ce mardi 24 janvier, ils ont attendu entre espoirs et inquiétudes des nouvelles de Paris où le conseil d'administration d'EDF devait se prononcer sur la fermeture du site de Fessenheim (Haut-Rhin). Finalement, ils apprennent que les administrateurs ont validé un plan d'indemnisation d'EDF par l'État en cas de fermeture, mais n'ont pas voté de date pour cette fermeture.

Attendre l'entrée en service de Flamanville

La centrale nucléaire de Fessenheim a été mise en service en 1978. En 2012, pendant sa campagne, François Hollande promet sa fermeture avant la fin de son quinquennat. Une date de fermeture repoussée à fin 2018 au moment où l'EPR de Flamanville entrera en service et pourra donc compenser. Ce midi, un pas de plus semble être franchi vers la fermeture de Fessenheim, mais en refusant de statuer, EDF a montré que le feuilleton est loin d'être terminé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne