Emmanuel Macron face aux salariés de Whirlpool : une rencontre à haut risque

FRANCEINFO

Le candidat d'En marche est venu à la rencontre des salariés de l'usine menacée de fermeture à Amiens. L'occasion de venir faire campagne sur des terres FN.

La campagne du second tour est clairement lancée. Le candidat Emmanuel Macron est en visite dans sa ville d'origine à Amiens (Somme) aujourd'hui pour rencontrer l'intersyndicale de Whirlpool. Une rencontre à haut risque pour le candidat qui avait promis de venir entre les deux tours. La rencontre n'a pas pu se faire sur le site, car la direction a refusé, mais le candidat n'a même pas pris la peine de se rendre à l'entrée de l'usine pour saluer les salariés en colère.

"Là pour régler les problèmes"

C'est pourtant là que des élus FN occupent chaque jour le terrain. À son arrivée le candidat a simplement lancé : "Les gens du Front national sont là pour exploiter les problèmes, je suis là pour les régler". Le candidat donné en tête dans les sondages devrait annoncer qu'il accompagnera les salariés dans leur reclassement et dans la recherche d'un repreneur pour l'usine, selon la journaliste de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne