Des salariés de GM&S vont passer la nuit près de l'usine Renault de Flins

L\'usine de Renault, le 28 mai 2013, à Flins, dans les Yvelines.
L'usine de Renault, le 28 mai 2013, à Flins, dans les Yvelines. (MAXPPP)

Les salariés de l'équipementier automobile creusois, placé en redressement judiciaire, se sont réunis, mardi soir, près du site Renault à Flins (Yvelines) pour passer la nuit après avoir bloqué le site de PSA à Poissy, plus tôt dans la journée.

Une centaine de salariés de l'équipementier automobile GM&S vont passer la nuit de mardi à mercredi 6 septembre, à Flins dans les Yvelines, près du site Renault dont ils sont tenus à l'écart, rapporte mardi soir France Bleu Creuse.

Un peu plus tôt dans la journée, les salariés s'étaient rendus à l'usine Peugeot de Poissy (Yvelines). Alors qu'ils devaient y passer la nuit, ils ont été expulsés par les CRS.

Les salariés réclament de meilleures indemnités de licenciement et davantage de salariés repris dans l'offre de l'emboutisseur GMD. Le tribunal de commerce de Poitiers (Vienne) doit se prononcer jeudi sur cette offre de reprise partielle.

Vous êtes à nouveau en ligne