Conforama : foire d'empoigne en marge du comité central d'entreprise

FRANCE 2

Des salariés de l'enseigne ont pénétré dans la salle où se tenait une réunion entre la direction et les syndicats, jeudi 11 juillet à Torcy (Seine-et-Marne).

Une poignée de salariés de l'enseigne Conforama a décidé de se faire entendre en marge d'une réunion entre les organisations syndicales et le patronat, jeudi 11 juillet à Torcy, en Seine-et-Marne. Et pour cause, 1 900 emplois sont menacés. La tension est montée d'un cran lorsque des salariés ont bousculé des vigiles pour tenter d'entrer dans la salle. Malgré l'arrivée de la police, les portes ont cédé.

"On veut sauver Conforama"

Un face à face tendu démarre entre le patron et les employés. "On veut sauver Conforama", tente le dirigeant. La direction quitte la réunion sous les huées des salariés. Dans la précipitation, les dirigeants ont laissé derrière eux la liste des postes supprimés et des indemnités de licenciement. Conforma dénonce des violences et des menaces inacceptables sur les dirigeants. Les discussions avec les syndicats sont reportées jusqu'à nouvel ordre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne