Conforama : des salariés en grève contre le plan social

France 2

Un appel à la grève générale et illimitée a été lancé chez Conforama, mercredi 16 octobre, en réaction aux mesures d'accompagnement annoncées par la direction pour les 1 900 salariés qui vont perdre leur emploi, jugées scandaleuses par les syndicats.

Certains magasins Conforama gardent le rideau baissé, mercredi 16 octobre. Leurs employés sont en grève pour protester contre les primes proposées aux salariés en complément de leurs indemnités de licenciement. Des primes comprises entre 1 000 et 2 500 euros selon l'ancienneté. Les salariés trouvent cela inadmissible. Au total, 1 900 postes et 32 magasins seront supprimés. Alors, mercredi matin, les clients qui ont trouvé porte close soutiennent la mobilisation.

Les syndicats n'ont pas dit leur dernier mot

De son côté, la direction rappelle que les négociations sont encore en cours et que les propositions sur la table peuvent encore évoluer. Aujourd'hui, une entreprise a le droit de décider seule des modalités d'un plan social, même sans accord avec les syndicats. Pour l'avocate Déborah David, les propositions de Conforama sont donc parfaitement légales. Les négociations entre la direction et les syndicats de l'entreprise devraient se poursuivre jusqu'à la fin novembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne