Carrefour : plan de suppression de 500 à 600 postes administratifs

(SAMI BELLOUMI Maxppp)

La direction du groupe Carrefour a annoncé mercredi aux organisations syndicales la suppression de 500 à 600 postes administratifs en France, via un plan de départs volontaires.

La crainte des syndicats s'est confirmée. La direction du groupe carrefour leur a indiqué qu'elle prévoyait la suppression de 500 à 600 postes administratifs en France, via un plan de départs volontaires. Carrefour emploie 115.000 personnes en France, dont 7.000 dans des postes administratifs. 

"La réduction des effectifs se fera uniquement par un plan de départs volontaires ", ont indiqué les syndicalistes, selon lesquels les comités d'entreprise des sites touchés seront "plus informés dans les semaines qui viennent ".

Bénéfice net en chute de 14,3% en 2011

Pour Dejan Terglav, secrétaire fédéral FO en charge du commerce, il faut également rajouter "300 à 400 postes déjà supprimés en douce avec le non-renouvellement des CDD et des intérimaires ce qui porte la réduction totale dans l'immédiat à un millier d'emplois ".

Ces suppressions de postes pourraient, selon les syndicats, ne constituer que la première étape d'un processus qui pourrait concerner plus de 3.000 salariés.

La direction de Carrefour se refuse à tout commentaire pour l'instant. Le groupe de distribution, qui compte 412.000 collaborateurs dans le monde, a vu son bénéfice net chuter de 14,3% en 2011.

Vous êtes à nouveau en ligne