Carrefour : les raisons du déclin

FRANCE 2

Le patron de carrefour a annoncé ce mardi 23 janvier un vaste plan pour relancer son groupe.

Des centaines de milliers de produits, plusieurs milliers de mètres carrés... Le modèle de l'hypermarché Carrefour est à bout de souffle. Pour quelles raisons ? L'enseigne pâtit de la perte de vitesse de l'hypermarché. Après avoir fait la fortune du groupe depuis les années 1960, ils sont désormais jugés trop grands, trop éloignés du centre ville par les consomateurs. "On se perd, on est tenté par des choses dont on n'a pas besoin... Je préfère le commerce de proximité", dit un passant. Pour essayer de se relancer, le groupe annonce une réduction de 100 000 mètres carrés de surface dans ses hypers en France.

Rendez-vous manqué avec l'e-commerce

Autre tournant raté, celui du drive, qui revient à faire déposer ses courses directement dans le coffre de sa voiture. Carrefour a tardé à miser sur le concept : l'enseigne ne possède que 10 % du marché. C'est peu face aux 50 % du rival Leclerc. Carrefour a tardé à prendre le virage du e-commerce, notamment avec son site internet ."On peut se demander si les anciens dirigeants de Carrefour croyaient réellement dans l'avenir du digital", s'interroge yves Puget, spécialiste grande distribution. Le groupe prévoit de refondre son site internet sous le nom unique de carrefour.fr.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne