Airbus : les syndicats se mobilisent

France 3

Les salariés d'Airbus se mobilisent ce mercredi 8 juillet pour mettre la pression sur leur direction après l'annonce par le groupe d'un plan de suppression d'emplois concernant 5 000 postes en France. Alors que les négociations viennent de commencer, le calendrier s'avère plutôt serré comme le rappelle le journaliste Régis Guillon, en duplex de Blagnac (Haute-Garonne).

"Pour vous donner une idée de l'ampleur de la manifestation, les syndicats organisateurs -FO en tête- avaient commandé 8 000 plateaux repas pour les manifestants ce midi. Ils étaient des milliers d'Airbusiens à venir manifester sous les fenêtres de la direction générale du groupe Airbus, qui négocie en ce moment un vaste plan de suppression d'emplois. Au total, 15 000 postes supprimés à travers le monde, un peu plus de 5 000 en France et ici, au global, 3 000 postes supprimés dans la Ville Rose", explique Régis Guillon.

Jusqu'à octobre pour négocier

"Un véritable choc pour les salariés qui redoutent des licenciements secs. Pour éviter cela, les syndicats ont jusqu'au mois d'octobre pour négocier. Notez qu'une autre manifestation est déjà prévue pour ce jeudi 9 juillet, à l'appel de la CGT. Dans le cortège, on retrouvera des salariés et des sous-traitants d'Airbus. Car avec la crise sanitaire c'est toute la filière de l'aéronautique qui a été impactée", conclut le journaliste.



Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne