VIDEO. Félicette, le premier chat à être revenu vivant de l'espace

BRUT

Félicette est une des pionnières de l'exploration spatiale. La chatte française a dû mener un entraînement de longue haleine pour quitter la planète bleue.

Au début des années 1960, entre les géants soviétiques et américains, la France tente de se faire une place dans la conquête spatiale. À cette époque, la mission des scientifiques était d'envoyer des animaux dans l'espace pour étudier leur comportement au sein de cet environnement encore peu connu. C'est dans ce contexte que Félicette a été récupérée alors qu'elle errait dans les rues de Paris. Elle a ensuite intégré un groupe de 14 chats, tous destinés à l'exploration spatiale.

Les félins ont suivi un entraînement digne d'un astronaute : ils ont été exposés au bruit des fusées, placés dans des centrifugeuses et ont effectué des simulations de vol. Ces conditions difficiles ont généré de la terreur chez la plupart des cobayes à quatre pattes et c'est finalement Félicette qui a été désignée comme étant la plus apte à quitter la Terre pour rejoindre la voûte céleste. 

Décollage immédiat 

Le 18 octobre 1963, à la base d'Hammaguir en Algérie, Félicette est placée à bord de la fusée Véronique. La chatte atteint alors une vitesse 5 à 6 fois supérieure à celle du son et, après quelques minutes, s'élève à 157 km de hauteur pour entrer en quasi-pesanteur. Mais, contrairement aux autres animaux envoyés dans l'espace, Félicette est revenue vivante de son périple.

Malheureusement, elle sera euthanasiée quelques semaines plus tard dans la plus grande discrétion afin d'être étudiée par les scientifiques. Aujourd'hui, elle reste le seul chat à avoir fait un aller-retour dans l'espace. 

Vous êtes à nouveau en ligne