VIDEO. Dans un village au Burkina Faso, hommes et crocodiles vivent en harmonie

BRUT

Seriez-vous prêts à vous asseoir dessus ?

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Une entente hors-norme. À Bazoué, au Burkina Faso, les hommes et les crocodiles vivent en harmonie. "On s’est habitués avec les crocodiles quand on était petits, à nager dans l’eau avec eux et présentement on peut toujours les approcher, les toucher, s'asseoir dessus, tirer des photos", explique un habitant du village.

Cela remonterait à il y a 500 ans. La légende raconte que les crocodiles auraient guidé les villageois assoiffés vers une source d'eau. Depuis cette époque, ils sont vénérés.

"On peut dire que c'est notre totem, en fait, les crocodiles, ils sont représentés comme l'âme de nos ancêtres", continue le villageois. Il ajoute également que lorsqu'un crocodile meurt, des funérailles sont organisées comme pour un être humain avant d'enterrer l’animal.

0 attaque mortelle

Mais il serait légitime de se demander comment cela est possible. La centaine de crocodiles présente autour de Bazoulé est régulièrement nourrie avec du poulet. Les reptiles sont donc rassasiés et deviennent totalement inoffensifs pour l'homme. Et effectivement, aucune attaque mortelle n'est recensée à Bazoué tandis que 123 ont été comptées en Afrique entre 2010 et 2014. Une aubaine pour ce village : ces paisibles crocodiles sont devenus une attraction touristique avec plus de 4000 visiteurs qui s'y rendent chaque année. "C'était sympa à voir de loin mais une fois que j'ai dû m'asseoir dessus, là c'était un peu plus flippant !", sourit un touriste.

Mais cette scène étonnante ne sera peut-être plus possible d'ici quelques décennies. En effet, le réchauffement climatique assèche la mare qui pourrait bientôt ne plus avoir assez d'eau pour abriter les crocodiles.

Vous êtes à nouveau en ligne