Quelle place pour l'auxiliaire vétérinaire ?

L'auxiliaire vétérinaire est l'assistance du vétérinaire. Quel est son rôle ?

L'auxiliaire vétérinaire a pour mission d'assister le vétérinaire au quotidien. Le métier se concentre principalement sur les tâches administratives et sur les soins. Selon les cabinets, son rôle peut être varié. Au moment de la recherche d'emploi et du recrutement, il est donc important de bien définir ses missions.

Les missions de l'auxiliaire vétérinaire

L'auxiliaire vétérinaire assure le secrétariat du cabinet. Ainsi, il s'occupe de réceptionner les appels téléphoniques, d'oganiser le carnet de rendez-vous, d'accueillir les clients, de tenir la boutique/la pharmacie, d'encaisser et de gérer les paiements. L'auxiliaire vétérinaire s'assure également de la propreté des locaux et du matériel. Enfin, il participe aux soins en assistant le vétérinaire, de la pose d'un pansement au passage des instruments lors d'une opération chirurgicale.

Néanmoins, en fonction du travail nécessaire au cabinet, l'exercice du métier peut être très différent d'un employeur à l'autre.

Du contrat de travail à la pratique : s'entendre sur les tâches à effectuer

Typiquement, l'auxiliaire vétérinaire de campagne se concentrera sur les tâches administratives, dans la mesure où la majorité des soins s'effectue en-dehors du cabinet. En revanche, l'auxiliaire vétérinaire en ville profitera de davantage de contact avec les animaux. Même s'il exerce son métier dans un cabinet spécialisé, il peut espérer se concentrer sur les soins. Pour éviter les déconvenues, il convient, au moment de l'entretien d'embauche, de bien définir quelles seront les tâches de l'auxiliaire vétérinaire. Le contrat de travail peut en effet être plus étendu que ce que la réalité exige. Cette mise au point est nécessaire pour définir la place de chaque professionnel et son rôle au sein de l'entreprise.

Vous êtes à nouveau en ligne