Solidarité : vocation bénévole

À l'occasion de la journée mondiale du bénévolat mercredi 5 décembre, France 2 a suivi un étudiant qui débute dans cette action citoyenne. 

Depuis deux mois, Nathan Salib vient cinq fois par semaine aider dans une petite antenne du Secours populaire dans le 13e arrondissement parisien. Ici, l'association distribue des produits alimentaires à plus de 250 personnes chaque semaine. Pour cet étudiant en sciences politiques, le bénévolat est une découverte. Après sa licence, il a décidé de prendre une année sabbatique et de mettre une partie de son temps au service des autres. Sa bonne connaissance de l'anglais est particulièrement utile.

De plus en plus de jeunes 

Nathan Salib apprend sur le tas et auprès des anciens bénévoles. Il s'est engagé sur sept mois auprès de l'association. Pour lui, c'est important "d'aider à la subsistance" des autres. Dans ce local, ils sont une vingtaine de bénévoles pour une seule salariée, la directrice. Parmi les bénévoles, elle constate de plus en plus de jeunes. "Ils ont un contact différent avec les gens. C'est de la relation de curiosité (...) leur dynamisme, leur vision des choses et du monde est toujours intéressante", explique ainsi la directrice Rachel Berthel. En France, le nombre de jeunes engagés dans le bénévolat augmente chaque année. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne