Mineurs en rétention : quelques chiffres sur ce phénomène

France 2

En plateau ce mercredi 18 avril, Guillaume Daret revient sur les mineurs en rétention.

Le projet de loi asile et immigration est toujours en examen. Faut-il continuer à enfermer les mineurs étrangers ? C'est l'un des principaux points de friction qui indigne une partie des députés de la gauche. En plateau, Guillaume Daret revient sur le sujet ce mercredi 18 avril. Il explique : "Selon des chiffres du Défenseur des droits, depuis le début de l'année, 60 mineurs sont passés en centre de rétention. Au total, en 2017, il y en avait 301. Pour l'essentiel, ils venaient d'Albanie, du Kosovo et de la Russie."

182 sur près de 24 000 personnes placées en rétention

"C'est un chiffre qui est en constante augmentation puisque l'année précédente, en 2016, ils étaient 182 sur près de 24 000 personnes placées en rétention", détaille le journaliste de France 2, qui précise que ces chiffres ne concernent que la Métropole. "Pour ce qui est des mineurs isolés seuls, ceux-là relèvent de la Protection de l'enfance via notamment les départements. Ceux qui vont dans les centres de rétention, normalement, ce ne sont que les mineurs qui sont en famille. Ça ne doit se faire qu'en dernier recours et pour une durée limitée. Le temps, bien souvent, que s'organise l'expulsion de ces familles."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne