Enfants placés : les sacrifiés de la République

FRANCE 3

"Pièces à conviction" a enquêté sur "les sacrifiés de la République", ces enfants placés en foyer. Avant sa diffusion à 21 heures mercredi 16 janvier sur France 3, découvrez un extrait.

À Pornic (Loire-Atlantique), à une centaine de mètres de l'océan, se trouve une maison qui n'a pas pour habitude de laisser entrer les caméras. Elle est le refuge de 44 jeunes en grande détresse. Le foyer Les Cèdres Bleus existe depuis 50 ans. Il accueille des enfants placés, de leur naissance à la majorité. Celui-ci s'apprête à recueillir une nouvelle résidente : la jeune Missa, 11 ans, accompagnée de son père. Le juge des enfants a ordonné son placement pour une durée de six mois renouvelable. Ses parents, séparés, ne sont pas en capacité de s'occuper d'elle. La sœur de Missa, Lélia, ira dans un autre foyer du département.

Un cataclysme pour l'enfant

La petite fille réalise qu'elle ne rentrera pas chez elle ce soir. Il faudra plus d'une heure à l'équipe éducative pour calmer Missa. Pour la chef de service, Isabelle Berger, la séparation d'avec ses parents est un cataclysme pour l'enfant qu'il ne faut pas prendre à la légère. Dans un foyer, les enfants savent quand ils arrivent, mais rarement quand ils partent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne