‌Woofing : travailler dans des fermes en échange du gîte et du couvert

France 3

Nourris et logés gratuitement dans une ferme en échange d'un coup de main, c'est le woofing, une pratique venue d'Angleterre. 

À Moulicent, dans l'Orne, Camille, Clément et Nina découvrent un nouvel univers. Tous les jours, ils mettent la main dans la terre et découvrent un travail un peu épuisant. Tous les trois font du woofing, ils donnent de leur temps dans cette ferme de Normandie, une autre idée des vacances. Le woofing est né en Angleterre il y a 48 ans. L'idée étant de découvrir des pratiques agricoles respectueuses de l'environnement. 

Se découvrir, peut-être, une vocation  

Camille est ingénieure près de Paris, dans la dépollution des sols. Elle tente l'expérience pour peut-être un jour changer de vie. Clément est coordinateur pour Médecins sans frontières. Venir dans le Perche pour travailler la terre, c'est pour lui une autre forme d'engagement. "Ça fait sens pour moi d'essayer d'aider les gens qui galèrent à l'autre bout du monde, mais, à la fois essayer de voir chez nous comment on peut produire des choses qui sont un peu meilleures pour la santé et qui justement nous empêchent de galérer", explique Clément devant les caméras de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne