VIDEO. Qu'est-ce que l'aquaponie ?

BRUT

Des tomates nourries par l'eau des poissons et protégées par des insectes : ce modèle vertueux, c'est l'aquaponie. Située sur le toit d'un marché près de Bruxelles, la ferme urbaine de Steven est la plus grande ferme aquaponique d'Europe. Envoyé Spécial l'a visitée.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Des tomates sans pesticides et mangeables sans même être lavées, c'est possible. Elles viennent d'une ferme urbaine de 4000 mètres carrés située en périphérie de Bruxelles, sur le toit d'un marché couvert. Créée par l'architecte belge Steven Beckers, il s'agit de la plus grande ferme aquaponique d'Europe.

Une technique ancienne

L'aquaponie est une technique qui existait déjà chez les Aztèques mêlant culture de plantes et élevage de poissons. "On fait très attention, évidemment, de n'utiliser aucun engrais chimique, aucune chimie de synthèse et certainement aucun pesticide", assure Steven Beckers. En effet, les plants de tomates sont soignés par des insectes. Aussi, pour lutter contre les acariens, Steven Beckers utilise d'autres acariens, une technique appelée "la lutte intégrée".

Un cercle vertueux

Les tomates sont nourries par l'eau de la pisciculture : les bassins contiennent des bars rayés produisant des déjections qui servent d'engrais naturel. En plus d'offir des tomates goûteuses, cette technique limite la consommation d'eau. Cela grâce à un biofiltre qui permet de ne pas changer l'eau plusieurs fois par jour.

Tous les points de vente des produits de l'exploitation sont situés dans un rayon de 10 kilomètres. Pour sa première année d'activité, la ferme a produit environ 10 tonnes de tomates et de bars. Toutefois, il en faudra deux fois plus pour être rentable.

Un reportage de Kristian Autain à voir ce jeudi 5 mars 2020 sur Envoyé Spécial. 

Vous êtes à nouveau en ligne