VIDEO. Les puzzles auraient aussi des effets positifs sur notre santé mentale

BRUT

Patrick Fissler, chercheur en neurologie, a découvert que les puzzles activent jusqu'à huit fonctions cognitives différentes à la fois.

Ils sont satisfaisants… Très satisfaisants… Les puzzles auraient aussi des effets positifs sur notre santé mentale. La rotation mentale, la mémoire de travail, la mémoire épisodique, le traitement de la vitesse, les changements de tâches sont autant de fonctions cognitives activées lorsque nous faisons un puzzle. "C'est une tâche qui demande tellement de concentration qu'elle peut aussi détendre l'esprit. Ça ressemble à la méditation, à la pleine conscience", explique Patrick Fissler, chercheur en neurologie.

Priviléger les activités stimulantes

Même si les puzzles ont l'air extrêmement simples, ils déclenchent une chaîne complexe d'événements dans nos cerveaux. Les activités stimulantes sur le plan cognitif ont des bénéfices à long terme sur la santé mentale, comme une réduction du risque de maladie d'Alzheimer ou de sénilité. Selon le chercheur, il existe une multitude d'activités stimulantes pour notre cerveau comme, par exemple, lire, danser et faire des jeux de cartes. Selon lui, l'accumulation de ces activités a un réel bénéfice sur la santé mentale. "Et le puzzle n'est qu'une pièce du puzzle entier", estime-t-il.

Vous êtes à nouveau en ligne