VIDEO. À Paris, un ex-cuisinier de Matignon offre ses talents aux sans-abri

BRUT

Dans les sous-sols de l'église de la Madeleine, à Paris, des sans-abri dégustent les plats du cuisinier Maxime Bonnabry-Duval. Voici comment fonctionne le Refettorio de Paris.  

Il cuisinait pour le Premier ministre, il prépare aujourd'hui des repas pour les plus démunis. Maxime Bonnabry-Duval, ancien apprenti des cuisines de Matignon, est aux commandes du Refettorio de Paris. C'est dans la crypte de l'église de la Madeleine, au cœur d'un quartier cossu de la capitale, que l'on retrouve ce restaurant solidaire. Chaque soir, une centaine de personnes "en exclusion sociale" viennent découvrir les plats gastronomiques du chef. Ici, tout leur est offert. 

Un travail d'équipe 

Depuis 2016, les supermarchés de plus de 400 mètres carrés ont l'obligation de donner leurs invendus non périmés à des associations caritatives. Grâce à cette loi, Maxime Bonnabry-Duval peut ravitailler son restaurant à l'aide des distributeurs partenaires. "Par semaine, on arrive à récupérer l'équivalent de 500 kilos qui devraient être jetés", explique-t-il. Heureusement, Maxime n'est pas seul aux fourneaux. Il peut compter sur une quinzaine de bénévoles qui viennent lui prêter main-forte pour improviser et élaborer des menus dignes d'un restaurant étoilé.

Vous êtes à nouveau en ligne