Vacances : les Français plébiscitent la Bretagne et boudent la Côte d'Azur

France 2

Cet été, la canicule a pesé sur les choix des vacanciers à la recherche de fraîcheur et le Nord tire son épingle du jeu.

Les clients qui fuient la chaleur sont de plus en plus nombreux en Bretagne. Italiens, Espagnols, Portugais... certains viennent même de loin pour profiter du climat de la côte Atlantique. Même constat en Normandie, où les plages étaient bondées au mois de juillet. Le nord et l'ouest de la France ont enregistré une augmentation de fréquentation de 3 à 6%, alors qu'autour de la Méditerranée, la baisse est parfois brutale ( de-2 à -8%).

Une modification des comportements

Dans le Var, l'hôtelier Michel Ridings a perdu 10 à 15% de clients par rapport à l’an dernier. "Il y a véritablement une modification des comportements. Les Français ont envie de partir moins loin, avec une prise de conscience aussi environnementale. À l'inverse, les Français fuient les destinations trop chères", estime Didier Arino, directeur général de Protourisme. Les stations balnéaires boudées espèrent un meilleur mois d'août pour compenser les pertes de juillet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne