Vacances au ski : les stations s'adaptent au manque de neige

France 2

Dans certaines stations, la neige fait cruellement défaut. Mais certaines d'entres-elles ne manquent pas de ressources pour s'adapter.

À plus de 1 600 mètres d'altitude, à Hautacam, dans les Hautes-Pyrénées, on ne trouve pas un seul centimètre de neige. Les quatre remontées mécaniques de la station sont au chômage technique. Une situation qui n'est toutefois pas exceptionnelle dans les Pyrénées. "Sur les dix dernières années, nous n'avons ouvert que 50% du temps en période de Noël donc je dirai que nous ne sommes pas surpris", explique Christophe Fabre, exploitant des stations de Hautacam et Gavarnie.

Canons à neige

Un déficit de neige criant. À Gourette (Pyrénées-Atlantiques), la télécabine et le restaurant d'altitude sont quand même ouverts. De quoi maintenir l'activité de la station. À Ventron, dans les Vosges, on trouve de la neige, mais elle est artificielle. Les canons permettent de combler une absence préjudiciable. "C'est dommage que cela ne soit pas de la vraie neige", confie un skieur. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne