Tourisme : le filon économique des grottes

FRANCE 2

Les grottes sont devenues un business qui attire 3 millions de visiteurs chaque année. Il y en a une centaine en France, ouvertes au public. Parmi elles, Padirac, dans le Lot. 

Pendant des millénaires, elles sont restées enfouies dans l'obscurité, à l'abri des regards. Aujourd'hui, avec plus de 3 millions de visiteurs chaque année, les grottes sont devenues un excellent filon économique. La France est la troisième destination mondiale pour le tourisme souterrain. La grotte qui bat tous les records d'affluence, c'est Padirac, dans le Lot, avec 482 000 visiteurs en 2017 et 150 employés pendant la saison estivale. Prix à l'entrée : 13,50 €. Pour gérer un tel afflux, le gouffre de Padirac a investi dans un système d'audio-guides, qui fluidifie la progression des touristes.

17,70 € en moyenne par visiteur

Cette visite en autonomie commence par la traversée en barque de la rivière souterraine. Une fois celle-ci franchie, la cathédrale minérale de Padirac se dévoile. À la sortie, passage obligé par la boutique de souvenirs. Au total, un visiteur dépense en moyenne 17,70 € à Padirac. Résultat : un chiffre d'affaires de 5 millions d'euros en 2017, une augmentation de 150% en dix ans. Les retombées économiques sur le territoire sont considérables : 17 millions d'euros chaque année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne