Sites de location : la contre-attaque des professionnels

FRANCE 2

Aujourd'hui, 800 hôteliers et professionnels de l'immobilier portent plainte contre les sites d'hébergement touristique comme Airbnb. Ces professionnels dénoncent une concurrence déloyale.

Dans cet hôtel parisien, le hall d'accueil est de plus en plus calme. Pour le propriétaire, c'est la faute des sites internet d'hébergement touristique. Il estime être victime d'une concurrence déloyale. "Nous payons des impôts sur le revenu par le biais de nos employés, nous payons des TVA, des impôts sur les sociétés, et plein d'autres assurances. Aujourd'hui, nous on a rien contre Airbnb, la seule chose qu'on demande, c'est qu'ils aient les mêmes obligations légales et qu'ils rentrent dans un cadre légal tout simplement" explique Si Zyad Si Hocine, directeur du Grand Hôtel Français.

800 professionnels portent plainte

Comme lui, 800 professionnels ont saisi le parquet de Paris. Dans le viseur des plaignants, des sites internet comme Leboncoin, HomeAway, Abritel ou Airbnb. Ce dernier dispose de plus de 60 000 logements dans la capitale, une offre qui séduit de plus en plus. "On peut choisir à l'avance, on a l'impression d'être chez soi", explique un passant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne