Saint-Jacques-de-Compostelle : un chemin pour tous

FRANCE 2

Croyants ou non, les randonneurs sont toujours nombreux à arpenter les chemins du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne).

Chaque année, au Puy-en-Velay (Haute-Loire), près de 25 000 marcheurs partent pour le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne). Avant le périple, tout commence souvent par la bénédiction du pèlerin. Croyants ou non croyants, la messe du matin est une tradition pour tous. L'occasion aussi de récolter le premier tampon de la créanciale, un passeport indispensable au périple, qu'il faudra tamponner au quotidien, preuve du chemin parcouru.

Le chemin plutôt que la destination

Chacun son rythme, chacun ses ambitions. Bâtons à la main, les pèlerins partent à la découverte du plateau du Velay. Pour alléger ses bagages, une famille avec dix enfants fera le voyage avec un âne. Pour dormir, certains choisissent de camper. Tout au long du chemin, les sentiers sont balisés par une association de randonneurs. Pour beaucoup, l'essentiel n'est pas d'atteindre Saint-Jacques-de-Compostelle, mais bien de faire le chemin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne